Jump to content
Gordy42

DAUPHINEPROTO R1091 de 1961 (Gordy42)

Recommended Posts

Dani44

Bonsoir Baptiste ;hâte de voir la suite ,sacrée usine à gaz ton proto !Tu nous montreras pour ta tringlerie .

Share this post


Link to post
Share on other sites
gerard_brackam

Si les mecs qui ont conçus ces moteurs et ces caisses voyaient comment tu rentre un 1800 dans une Dauphine et l'état de propreté du moulin je crois qu'ils seraient assez émus.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal 44

et les filles dans tout ça  tu as le temps ?:super::nono::hein:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42

Merci beaucoup Dany ! oui la tringlerie sera montré ;) j'essaye de faire au plus simple, encore plus que l'actuelle qui a trop d'angle !

 

Gérard, d'autre personnes avec des dauphines en ont des plus propres ! a l'heure actuelle, il n'y a plus que le moulin et la BV qui vont être nickel sur cette pauvre Dauphine, l'utilisation intensive et la petite rayure de 2 ans se sentent un peu malheureusement.

 

Mais c'est acté que le jour ou elle sera finie et fiable et que j'aurais fini ce qui est prévue en projet, la belle aura le droit a une restauration totale pour la finir complètement et avoir le plus beau teint possible ;)

 

Ah les filles … Vu tout ce que j'ai a faire et comment la dernière m'a pris pour un con, j'avoue que ce n'est pas ma priorité ! Je préfère finir mes projets et m'installer (boulot logement …) au lieu de continuer a perdre mon temps avec des caractères incompréhensible et pour certaines un peu tordu (pour être poli)!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42
ça avance pas vite car faut bien finir se satanée carrelage !

mais j'ai pu constater plusieurs chose :

Déjà, la plaque ou se fixe la tringle de la sélection de vitesse a pris un énorme jeu, la précision était donc partie depuis longtemps ...
Ensuite, il y avait plus de clavette pour tenir la queue de boite de l'ancienne boite de vitesse. Et au démontage des éléments nécessaires pour l'autre BV (cloche, silentbloc …) j'ai aperçu que l'arbre avait bien frotter ! le bruit métallique plus important quand on débrayait a fond devait donc, je pense venir de la, sauf si je me trompe et que c'est bien l'embrayage (disque fritté avec plateau amovible)
Le boitier satellite a l'air d'être bon, mais il y a bien des paillettes de métal dans l'huile, a voir au démontage le jour ou !
on peux voir sur la photo la chauffe. et on peux aussi voir que les queue de boite de R16 sont usiné en plus fin avant et après le joint spy, comparer au nouvelle arbre de BV que j'ai sur la nouvelle boite (arbre de boite de FRE Formule Renault Europe)
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 31 Img_3490

La casse de la clavette a eu une conséquence : l'arbre est rentré dans la boite et est sortie du guidage du vilo ! Résultat, le disque est décentrer ! Je m'en suis apercu en voulant enfiler la nouvelle Boite mais que ça rentrait pas.
Donc recentrage du disque
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 31 Img_3491

Et essai de la nouvelle boite pour voir si la nouvelle queue de boite avec son manchon sur mesure était nickel sur les longueurs.

La cloche de boite et les autres pièces sont monté que provisoire. La je vérifie et je maquette. Quand tout sera fini je m'occuperai de l'esthétique avant remontage final Wink 
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 31 Img_3492

L'ensemble est sympa !!
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 31 Img_3494

Redémontage, j'avais mis de la graisse Alu pour vérifier.
Le guidage se fait bien sur une grosse partie de la queue de boite et le disque est en prise sur les cannelures sur toute sa largeur : Parfait ! restera plus qu'a mettre une vraie goupille dans la BV car elle est mise en montage provisoire elle aussi.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 31 Img_3493

Ensuite montage de la boite sur la voiture pour étudier la nouvelle tringlerie. Après visuel redémontage

Bilan : un coin de Dauphine a découper pour passer les vitesse (l'axe de sortie de boite touche et on peux pas chopper la première et la deuxième)
et j'ai trouvé dans ma tête une nouvelle forme de tringlerie plus directe pour la rigidité et la précision de passage des rapports et sans gêner avec le reste. A réaliser tout ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dedeheck

Effectivement, j'ai vu un bouquin sur " comment comprendre les filles ".
C'est tellement compliqué que l'introduction fait déjà 400 pages !!!

:dsl:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42

:loll::loll::loll::loll: c'est a peu près ça !!!

 

L'avantage de la mécanique c'est que c'est factuel et pour moi intuitif, quand ça marche pas ou que ça déconne c'est simple a trouver et a résoudre ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Luc 71

Sacré boulot ! Je parle de la boîte, pas des nanas 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42

bon j'ai assez avancé sur ma tringlerie pour commencer a la montrée, hier il y avait pas assez d'avancer pour comprendre le fonctionnement.
je perd du temps car mes machines sont d'un autre temps, donc c'est plus long a usiner. mais au moins, elle fonctionne de suite et avec un entretient … plus que minimum !

je commence par réfléchir a la forme, et je simule le fonctionnement et montage dans ma tête. Ensuite je cherche dans le bazar que je récupère ce qui peux le faire.

Tout d'abord, trouver une barre rectifier assez solide sans être trop grosse : OK
ensuite, de la matière pour réaliser 2 paliers : j'ai retrouver ces deux palier a roulement : parfait ! Ils sont identique en hauteur d'axe car réaliser en CN a l'époque de l'école
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3495

restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3496

je commence par modifier la pièce de calage en supprimant son centrage
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3497

et en reperçant dans l'axe en plus grosse pour que ma barre rectifier puisse traversée
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3499

Ensuite, passage au tour pour usiner 2 palier lisse en plastique (PTFE normalement). Je pourrais plus tard améliorer mon système en y intégrant des roulement linéaires si le besoin s'en fait sentir, pour l'instant le PTFE va bien en montage a blanc
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3498

désolé pour le noir, avec mes doigts sales ça a marqué
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3500

et voilà une fois monté. J'ai passé un coup de honnoir réglable pour finir le diamètre pile poil car il est monté a peine serrer.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3501

Je reprend la dernière face non usiner des palier pour l'esthétisme
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3502

et voilà le premier positionnement rapide sur mon trépied qui était déjà existant.
Je rappel que j'avais déjà fait passer ma tringlerie dans la voiture pour gagner en débattement et précision. Mais en restant avec les pièces d'origine.
J'avais donc fait ce trépied pour surélever et tout passer dessous.

Donc décentrage du frein a main pour donner de la place (qui est très limité entre les sièges !)

et la nouvelle tringlerie qui est guidée et qui passera au dessus pour être le plus direct jusqu'à la boite.

la je vais rallongé et modifier mon trépied pour le renforcer et fixer le palier plus loin derrière
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3503

Et voilà.
Vérification dans la voiture en maquettage, tout vas nickel ! Ouf !

Donc la, ma tringle est bien guidée, rigide et peux tourner et avancer/reculer avec les palier lisse.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3504

Maintenant, il va falloir faire le levier qui va commander cette barre.
Après recherche, j'ai pas de rond assez gros sans être trop gros pour passer dans le tour.
Donc changement de forme, j'usinerai tout sur la fraiseuse !

j'ai une chute de gros rond. les traits verres sont l'ébauche rapide pour bien schématiser et expliquer au père Wink 
je commence par percer au diamètre de ma barre rectifier le centre.
Ensuite, passage sur la fraiseuse pour l'usinage d'une rainure de la largeur de la barre justement.
ma fraiseuse n'a pas d'avance automatique ni de visu électronique (trop vielle), tout est fait a la main  !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3505

voilà la rainure est faite et est assez profonde !
la barre rectifier passera au centre et il y aura une vis pour relier les 2 pièces. je pourrais donc faire la rotation de la barre sur son axe et incliner le levier devant et derrière.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3506

Ensuite, réalisation du profil Brut de l'extérieur
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3507

après un long moment, retournement et surfaçage de l'autre côté jusqu'à ce que la rainure apparaisse suivant l'épaisseur voulue
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3510
fin de la réalisation du profil extérieur
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3509

et voilà la pièce Brut avec les parties fonctionnelle. Elle rentre pile dans la barre rectifiée, parfait !

cette pièce ira entre les 2 palier, pas ici.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3508

Restera a percer les 3 trous nécessaires a la suite.
Puis réaliser 2 méplats sur la barre rectifier avec 2 rondelles PTFE la ou cette pièce alu sera fixées.
La base du levier de vitesse sera alors faite.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3511

après le test, je finirai par améliorer l'esthétisme de ce rectangle d'aluminium !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kiki 49

je suis depuis un bon moment tes resto et je suis en extase de t'on travail surtout de l'usinage des pièces propre et précis

continu comme ça et avec les photos et t'es commentaire j'adore 

a plus kiki 49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Luc 71

Que dire ? Quand on a les idées, le savoir faire, l'habileté et l'outillage tout est possible. Bravo. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dani44

Merci pour le partage Baptiste:cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42

Merci beaucoup a vous 3 !!!! ça fait toujours plaisir et ça motive a faire encore plus beau ;)

 

Encore une petite avancée !

Donc je fini tout ce qui est fonctionnel sur cette pièce en alu, je ferais l'esthétique quand tout sera fini (passage au tour pour diminuer la ou il y a pas besoin de matière)

Perçage la ou il y a la vis qui passe au travers de la rainure et de l'Axe
un côté est pile du diamètre de la vis qui n'est pas entièrement fileté, l'autre est fileté. L'écrou au bout servira de "contre écrou" et sécurisera car si la vis s'en vas, j'ai plus de levier de vitesse ce qui peux être problématique !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3514

Ensuite, perçage et taraudage sur une extrémité pour une rotule, avoir suivant le débattement nécessaire, je devrait peux être diminuer la grosseur des 2 rondelles pour augmenter le débattement possible de la rotule.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3512

Maquettage dans la voiture, le trépied revient la ou il était avant, on comprend que la place est compté !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3513

Après observation, la pièce d'alu sera a ce niveau, il faudra agrandir le trou existant de l'ancien levier de vitesse.
Au niveau de la barre, je détermine la position.
Au niveau de la boite, la sélection bouge de 11mm au niveau de la fixation de la tringlerie pour passer du point mort a une vitesse enclanchée.
La barre rectifier va donc avancée de 11mm et/ou reculer de 11mm a partir du point mort.
donc je laisse 15mm dépasser du dernier palier, celui côté pédale. Comme ça, il sera toujours en pleine prise !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3516

Petit fraisage de 2 méplats parallèle a la fraiseuse
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3517

j'ai creusé de 1.5mm chaque côté, c'est suffisant
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3515

je perce un trou à la fraiseuse au centre du diamètre pile de la vis
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3520

et voilà le montage simplifié.
Imaginons le bout de la rotule fixe.
Je peux bien avancé et reculer ma barre en prenant ma pièce d'alu vers le Haut.
La vis noir que l'on voit, bougera d'avant en arrière de 11mm pour enclanché les vitesses.
Et vu que je traverse la barre et que elle même est guidé, je peux incliner mon levier a droite et gauche.

Je suis sur un montage rotule en bas pour permettre le basculement a droite et gauche du levier.

Le montage est pas fini car pour avoir un débattement latéral suffisant, la rotule du bas sera relié a un tube et a une autre rotule en bout fixé plus loin (pas trop non plus Wink )
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3519

restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3518

voilà, il me reste plus qu'a réaliser 2 rondelles de calage en matière rigide et en même temps a faible friction (PTFE Modifié je pense)
pour s'intercalé dans ma glissière autour des 2 méplats de la barre.

A percer et fileté le haut de la pièce alu pour fixer la fin du levier de vitesse avec le pommeau

A agrandir le trou de ma platine sur le trépied

A renforcer tout ça et faire un montage a blanc sur la voiture.

Si tout fonctionne, redémontage et travail de l'esthétique de la pièce alu, peinture du trépied et autre esthétique et remontage presque final.

Restera la fin de la tringlerie côté boite plus simple réaliser (2 tubes, 2 cardans, 2 rotules et 2 angles a faire, facile a retenir Wink )

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal 44

"Restera la fin de la tringlerie côté boite plus simple réaliser (2 tubes, 2 cardans, 2 rotules et 2 angles a faire, facile a retenir Wink ) "

plus simple ; plus simple :c'est toi qui le dit :mrgreen:

j'ai hâte de voir la fin et de connaitre la précision de ton montage

"pascal"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Leblond 05

très bonne réflexion pour l'avant

moi:c'est le coté BV qui m’intéresse !!!!!

super taf Baptiste

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42
un peu d'avancement

je me suis aperçu que la première idée ou je voulais passé n'allait pas : J'arrivai au dessus de la boite et dans cette configuration je mettais la première a la place de la 5 et vice versa sur le levier.

Donc pas le choix, je suis obliger d'arriver en bas de la boite !

Je fait donc la partie boite pour maquetter le reste et revoir la position du levier
Bon ici rien d'exceptionnel

j'arrive par en bas.
Je fait une rotation par la
les deux angles font bras de levier pour aller chercher 1-2 et 5-MA
et la classique petite biellette pour avoir un guidage pour bien faire la rotation
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3521

Ensuite, montage de la boite sur la voiture (je l'aurai portée celle la !)

et commencement du maquettage :
Un cardan et un tube qui va dans l'habitacle le plus droit possible (moins il y a d'angle plus c'est précis et fluide)

rien n'est fixé définitivement pour jouer sur les longueurs si besoin
et le cardans est enfiler du côté boite avec un carré sur la tige
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3522

La, moins de mal que prévu, finalement, il y a juste besoin de reprendre le trépied pour l'incliner et on tire le plus droit possible. Ouf !

Donc coupe coupe et nouvelle inclinaison
Ensuite, 2-3 renforts en plus
Et nouveau positionnement de la tringlerie pour limité l'angle des cardans.
Ce coup-ci, je passe proche du frein a main !

Pour finir, une fois tout validé, je découpe le trou et je fais la biellette qui manquait
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3525

Promis rien ne se touche Laughing
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3523

Et je peux faire fonctionner
A droite
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3524

A gauche
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3528

Derrière de plus de 11mm nécéssaire
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3527

Devant. de plus de 11 mm nécessaire
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3526

Une fois validé, passage dans la voiture :
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3530

Et plus qu'a relier les 2 parties !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 32 Img_3529

Donc encore un peu de boulot pour bien relier les deux parties, Pointage des cardans sur le tube centrale et usinage d'un carré côté levier de vitesse, test et ensuite j'attaque l'esthétique car pour l'instant, c'est pas trop ça !

Et normalement, un check dans la liste des choses a faire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42
Bon …
Un peu d'avancé mais … vous allez rigoler ! Laughing

J'ai bien fini ma tringlerie mais … finalement, je repart sur le montage de levier de vitesse d'origine !

En effet, le système fonctionne bien, c'est direct, rapproché et précis

Le soucis c'est que le support de tringlerie est trop frêle. Il bouge lors des passages.
Et l'espace entre les siège est tellement faible que pour faire quelques chose de rigide, il faudrait multiplier les renforts et faire des renvoi sur les côtés.
Mais faire un support qui pèse 5kg ou 10kg pour tenir d'une tringlerie, je vois plus l'intérêt.

Cette tringlerie a été inspiré de ce qui se fait sur des monoplace ou autre voiture typé. L'avantage étant que c'est fixé directement sur le châssis de la voiture et non sur un support. Donc pas de soucis de maintient de cette tringlerie.
Après pas de panique, je la garde et elle me servira sur la prochaine voiture plus typé compétition justement et elle sera directement fixé sur le châssis ce coup ci !
On va dire que encore une fois, j'ai travaillé mais pas sur le bon projet Laughing

en attendant voici donc la nouvelle tringlerie !

Le but est comme d'habitude d'y faire le plus linéaire possible pour la précision et la solidité.
L'angle était quand même obligé (sauf si cul de boite de Gord mais c'est pas le cas)

je me suis servit du support de la rotule pour la biellette pour créer un renfort.
Car après essai, sans ce renfort, la tringlerie arrive a un peu se tordre, maintenant plus du tout

restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3561

restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3566

Donc fixation avec levier de vitesse d'origine
et reprise de la tringlerie de frein a main puisque lui aussi a de nouveau repris sa place
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3562

Ensuite, petit passage sur le tour pour créer un manchon
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3560

et voilà
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3563

Le but étant de modifier le levier de vitesse en descendant la partie sous la boule de 1 cm pour diminuer le débattement et donc les déplacements pour enclancher les vitesses.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3565

après coupe et soudure :
c'est pas énorme mais 1 cm joue déjà beaucoup sur le débattement
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3564

peinture de quelques éléments : support de boite, les tringleries, quelques bricoles
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3569

restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3568

et remontage du frein a main, demain la suite !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3567

la boite est elle aussi fermé définitivement mais pas de photo. il lui manque que le coup de peinture !
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42
Un peu d'avancement aujourd'hui, avec un peu de bol, je pourrais voir le bout du tunnel si ça veux le faire !

Tout d'abord, la polisseuse qu'on avait a enfin été branché (ouf depuis les années ou elle dormait dans un coin !)
Donc j'en est profiter pour essayer de polir le levier de vitesse qui n'était pas chromé.

Bonne nouvelle, ça fonctionne !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3570

Ensuite, vu le temps et la température, peinture de la BV
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3571

et ensuite, début d'aprem, passage du vernis. j'ai vernis le levier de vitesse en même temps c'est plus jolie
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3572

l'intérieur de la cloche de boite a reçu le même traitement. ça évitera le gras d'accrocher et ça restera propre comme ça.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3573

Avant de peindre, j'avais noté ses caractéristiques. ça permet de bien la reconnaitre et de savoir ce qu'elle a dedans si jamais il y a besoin (j'ai aussi les fiches ci besoin)
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3574

Ensuite, le dernier gros point assez compliqué a résoudre sans faire une usine a gaz.
Ceux qui ont démonté les trains AR de R8 et dauph on pu constater que dans le croisillon, le X était percé au milieu et il y a un téton en caoutchouc qui traverse.
Ce téton a un rôle assez important.
Il prend appui sur l'extrémité de l'arbre de roue côté boite, et il permet de tenir en position le croisillon a sa place.
Sans ça, le croisillon peux se glisser sur les cannelures de l'arbre de roues et sortir du joint a lèvre (sans sortir des cannelures de la boite) Donc ça entraine toujours mais on se retrouve vite avec une flaque d'huile par terre et une possible casse de boite si on insiste a rouler.

Donc bien étudier et pas de soucis.
Le problème, c'est que j'ai installer des croisillons renforcé avec le X sur mesure et plein, sans tétons.
Alors ce montage existe déjà sur les R8G et A110 d'origine. Dans ce cas la, le téton se situe en bout des arbres de roues.
Mais la ou c'est compliqué, c'est que le montage de R8G ou d'A110 d'origine, ça ne court plus tant les rues que ça. Et forcément, mes arbres de roues modifiés n'était pas de R8G (on en as pas en stock pour montrer en photo)

Donc il a fallut trouver une solution pour fabriquer ce téton qui n'est pas vendu dans le commerce et différent de ceux des croisillons.
Et ensuite, le faire tenir sur l'arbre de roue !

Heureusement, on garde beaucoup de bricoles et des moment, ça sert bien.
J'ai trouver 2 tampon petit et fin avec une tige fileté d'un coté.

Après les avoirs retaillé en cône avec bout arrondi et de la bonne épaisseurs pour le dépassement de l'arbre de roues, il faut trouver un moyen de le faire tenir sur l'arbre de roue. 
voilà le principe :
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3575

Malheureusement pour moi, l'arbre de roue ne rentre pas dans mon tour a cause de la cage du roulement côté boite !
Après réflexion, ça sera percé par la fraiseuse (pour percer droit, a la bonne côte et sans cassé les petits forets.
Centrage puis
Percer en 4.5 puis 5 puis 5.3 juste de la longueur nécessaire
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3578

Ensuite taraudage.
Mais avec les 3 tarauds comme a l'ancienne. si on passe que celui de finition, on peux pas attaqué le métal !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3577

et montage !
voilà, beaucoup de boulot et de réflexion pour un morceau de caoutchouc !
Mais nécessaire si je veux pas que madame ai des incontinences !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3576

Après vérifications, le caoutchouc est a peine plus long de 1 mm, j'y reprendrais demain et je ferais la même opération pour le second Arbre de roue.
Puis remontage et normalement, remontage du train AR complet.
Restera plus que la partie moteur a faire et 2-3 bricoles sur le reste de l'auto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Canonball95

Boulot de dingo, mais chapeau pour ta réflexion et persévérance.

Canonball95

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pat Gord

Superbe de travail de mécanique pure et je vois que même le pied a coulisse est d'époque :loll:

A+ Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42

Merci beaucoup a vous 2 !!

J'ai même pas vu sur quelle photo on le voit ! Mais j'en est plusieurs qui sont effectivement un peu âgé. Mais étonnamment, le plus précis est aussi le plus vieux … comme quoi !

 

j'avais pas fait la photo donc pour mieux voir, voilà le silentbloc d'origine qui a servit a faire le "teueu"
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3581

Ensuite, le montage AV
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3580

Et après
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3579

Maintenant que toute la partie transmission est finie, Remontage final !

Pour éviter de décoller les différents joints des côtés de la boite, le train AR est assemblé avant le montage sur la voiture
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3582

Et hop, fixé sur la voiture ! ça commence a sentir bon le bitume !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3583

Je profite du démontage pour changer les disques AR
ils étaient pas mort mais lors du premier montage, le support d'étrier a frotter dessus. Et avant de rectifier ce soucis, ça a fait des marques.
Il suffit de passer un coup au tour pour refaire une belle portée mais j'en avait des tout près !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3584

Enfin … presque tout près, il a quand même fallut a peine reprendre le passage des goujons de roue.
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3586
c'est le montage gros Frein a l'AR. Disque de R16 avec étrier de R12G.

Fini la journée avec 2-3 agencement de câble, fixation des tirant et de la tringlerie de boite.
Avant de partir, mise en huile de la boite pour voir si il y a une fuite et la reprendre avant le montage du moteur. C'est plus simple !
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Simcaemile

Bonjour,

C'est le meilleur moment quand on remonte la mécanique et le premier démarrage. Bon boulot félicitations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean-Luc 71

c'est toujours un régal de voir de la vraie mécanique :bravo:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42

Merci beaucoup Gérard et Jean luc !! je sais pas si c'est de la vraie mécanique, déjà si elle roule ça sera pas mal :loll:

 

Suite des travaux,

Montage de la butée, des tuyaux d'huile du radiateur et retouches peinture
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3589

Remontage des tirants et des disques
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3587

Avec ce soucis du premier montage ou le support d'étrier n'était pas bon (je l'ai fraisé par la suite pour le centrer et le mettre bien parallèle)
les plaquettes ont commencer a freiner puis a s'user non uniformément. Donc passage a la fraiseuse pour repartir sur de bonne base avant d'attaquer les disques
Avant
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3588

Après, puis remontage des étriers AR
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3591

Finition par les tringlerie de boite et de frein a main.
Préréglage du frein a main
passage des divers câble comme il faut et le plus propre possible …
Essai des vitesses

Et normalement, tout le train AR est fini de monter et réglé.
Reste a finir le réglage du frein a main après roulage et essai puis le montage des plaques de protection
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3592

Passage au moteur, dernier éléments qui manque.
La aussi un peu de boulot car avec son montage un peu rapide, j'avais pas fini un détail.
Il manquait le renfort des carbus pour éviter que les pipes se fissurent (maladie sur les 1600 gordes)
Les miennes ont déjà fissurées et ont été ressouder et renforcer par soudure. Mais vu qu'elles ont aussi été bien agrandies (de 35mm de diamètre a 40) ça ne peux pas faire de mal !

Mais comme toute bonne refabrication digne de ce nom, ben ce qu'on achète ne se monte pas Laughing
Je précise que tout est neuf sur ce moteur : carbus, la platine d'accélérateur et le support de carbus. Et ben sur ces trois éléments, ils sont pas compatible entre eux Laughing
J'avais déjà retouché la platine accélérateur

Et maintenant au tour du support carbus. Reprise des angles pour que les 3 trous tombent en face et que ça puisse passer a coter de la platine accélérateur.
Le après a gauche, avant a droite.
Perçage d'un trou en bas pour que l'humidité tombe. Car sur les refabrications, ils l'on mis … en haut ! Laughing  c'est pour faire une réserve d'essence lorsque ça fuit je pense Laughing
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3590

Bon maintenant que le renfort passe, il faut pouvoir le fixer en haut !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3595

Sur les refabrication de carbus il y a des petits goujons pour fixer ce renfort. Mais qui sont forcément trop court (même pour les renforts d'origine, j'ai fait l'essai)
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3594

Changement par 2 vis
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3593

Je fini par changer le caoutchouc du centre que l'ont voit sur la photo du dessus. La raison : le trou est plus grand que la gorge du caoutchouc, dès qu'on met la vis, il saute Laughing

et fin d'installation, ouf ! Pour de la refabrication neuve qui doit se monter tout seul Laughing
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3596

On continue, démontage du carter d'huile. Bonne nouvelle, tout est encore propre dans le moteur, il brille super bien.
Mais le joint liège fuyait comme souvent avec cette matière.
Donc j'en est marre du liège, je taille un joint dans de la fibre
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3597

Normalement avec cette matière il ne doit plus y avoir une goutte !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3598

Plus qu'a remonter mais je vais peut être changer de carter d'huile. Donc il va rester ouvert pendant quelques jour Wink
Mais il reste encore quelques bricoles a faire, de quoi tenir a l'envie de rouler !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gordy42
et on continue encore et encore …

Taille des nouveaux joints de la plaque sandwich. Il y en as deux car il y a une cale d'épaisseur pour éloigné la plaque sandwich du bloc pour passer les durites
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3610

Et il est temps de remettre le cœur de la bestiole a sa place.
Après un peu d'effort, la greffe a prise
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3608

Branchement des durites, fils, reniflard …
Tout ce qui est dessus est fini sauf un Y a refaire qui relie des reniflards (j'en est 3 sur ce moteur)
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3609

Remise en place de la plaque sandwich, des durites … On voit bien que la place est compté !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3611

La preuve que le moteur est toujours aussi brillant !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3612

Et voilà, tout remonté, fixer, assembler !

Reste encore le carter d'huile car je suis en attente d'un nouveau. Et suivant sa hauteur, je le mettrai ou remettrai l'ancien.
Mais le nouveau est un Renault Gordini, ce moteur étant tout en kit usine, un carter alu usine est mieux qu'un carter Alpine Wink 
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3613

Et la voilà de nouveau sur ses roues!
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3615

Je suis passer sur la petite biellette de la pédale d'accélérateur. Elle avait tendance a vouloir s'enlever de la pédale. C'est pas encore arrivé, mais ça met pas en confiance !
Donc j'ai fait 2 petites gorges aux extrémité et 2 circlips. Problème résolu !
restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3616

restauration/reconstruction dauphine Quéron 9cv 1600 gordini préparé de Gordy42 - Page 33 Img_3614

Le trou de l'ancienne tringlerie est bouché
les freins, vitesse, embrayage fonctionnent

Reste :
Carter et ECH
Mise en huile et eau
Le Y des reniflards
Condo et bougies car un des composants déconne, donc je change les 2 pas de risques
et reprise de la tringlerie de frein a main a peine trop longue

La fin est proche !

Share this post


Link to post
Share on other sites

×