Antony

COFFRE
19 juillet 1970: Le jour G au Paul Ricard.

25 messages dans ce sujet

Bonjour tous le monde !

 

Autocollant-Jour-G.jpg

 

 

Je m'adresse à tous ceux et celle qui ont connu le jour G en 70 !

Ou tous ceux qui ont des informations, des souvenirs, des goodies, tickets restauration casquettes tshirt ... 

Qui peuvent me raconter comment c’était, des photos ou vidéos, possibilité de m'appeler au téléphone pour en discuter.

Projet en cours (:chut:)

 

 

Invitation-Jour-G-e1464272210642.jpg

 

 

Merci d'avance,

 

 

Vous pouvez  aussi passer par messagerie privé via le forum

Cordialement

 

R12G-02-e1457431616116.jpg

 

Courrier-Présentation-R12-Gordini.jpg

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

170 vues pas une réponse ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

171 je viens de le re regarder :mrgreen:

c'est vrai que personne ne t'a remercier pour ce projet

moi ça m'a bien plû

merci Antony

mais je n'ai aucun documents a te fournir pour grossir le dossier

"pascal"

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet intéressant, j'ai hâte de connaitre ton projet !

Moi-même, je n'ai pas participé en 1970, je n'avais que 7 ans...le problème est là, les participants commencent à être âgés, y en a t'il encore sur le Team ?

Rien n'est moins sûr...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

 

Et oui je pense que Daniel est dans le vrai,  c'était il y a 48 ans !!!! presque un demi siècle !!!!!!!!!!! je suppose que la majorité des participants sont passés à autre chose que la R8 depuis.

 

Dommage l'idée était bonne, heureusement ceux comme moi qui était bien trop jeune peuvent encore regarder la magnifique vidéo.

 

@+

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut antonny,moi pareil,j ai rien a te fournir que tu n as deja,mais tu connait ma penser sur un jour G bis au castellet.....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous,

bien vu le sujet mais perso j'avais dix ans alors des souvenirs pas terrible de ce jour la!

mais il est marrant de constater qu'a notre epoque de surmediatisation nous n'arrivons pas a la cheville de nos anciens sans internet ou autres qui ont pu créer de tels evenements(je pense aux Hippies sur l'ile de Wight,a Woodstock...etc...etc.) sans les portables,facebook etc....enfin bref! ton idée est tres bonne et continu et je pense que tu peut realiser l'evenement du siecle...pourquoi pas,on te soutient.....

fredo

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

oui une grande partie des acteurs de l'époque doivent manger les pissenlits par la racine. A titre de consolation je vous mets les photos de la revue RENAULT Promotion décrivant cette journée avec beaucoup de parti pris puisqu'il s'agissait de lancer le camion bleu R12 GORDINI qui n'a pas c'est le moins qu'on puisse dire remporté beaucoup de succès et a été rapidement en voie d'extinction. C'était déjà à l'époque une opération marketing reproduite en pire plus tard avec l'apseptisée Clio GORDINI. Il paraît d'ailleurs que dans la course opposant les R8 aux R12 les pilotes de R8 avaient des consignes pour laisser les R12 gagner. J'ai proposé à Antony pour le remake du jour G que 50 ans plus tard on se trouve une vieille caisse de R12 qu'on peindrait en bleu et à laquelle on mettrait le feu :-P.

Bonne lecture

Maurice

PS pour ceux qui ont un PC pour agrandir pour lire vous enfoncez la touche CTRL et en même temps vous jouez avec la molette de la souris.

G1.jpg

 

G2.jpg

 

G3.jpg

 

G4.jpg

 

G5.jpg

 

G6.jpg

 

G8.jpg

 

G9.jpg

 

G10.jpg

 

G11.jpg

 

G12.jpg

 

G13.jpg

 

G15.jpg

 

G16.jpg

 

G17.jpg

 

G18.jpg

 

G19.jpg

 

G20.jpg

 

G21.jpg

 

G22.jpg

 

G23.jpg

 

G24.jpg

 

G14.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

l’idée est bonne mais pourquoi dénigrer la 12 GORDINI? J’en ai possédé une et je n’ai que de bons souvenirs.Son seul défaut sa consommation.Heureusement la capacité du réservoir est de 89 litres.

salutations.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

projet pour les 50 ans du jour G :?:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses,

En effet c'est vrai qu'il y a 50ans, beaucoup avais déjà + de 30ans :-P

N'hésitez pas à continuer à m'envoyer vos récit ou photos ...

Projet en cours dad :chut::chut:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Gordiniste 33 a dit :

Bonjour à tous,

l’idée est bonne mais pourquoi dénigrer la 12 GORDINI? J’en ai possédé une et je n’ai que de bons souvenirs.Son seul défaut sa consommation.Heureusement la capacité du réservoir est de 89 litres.

salutations.

 

Je suis d'accord avec Jean-Michel, la 12 n'est pas une R8, mais cela reste une bonne GT comme le fût plus tard la 18 Turbo...Je préfère bien entendu les R8...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

c'est vrai que sur la R12 GORDINI je réagis encore avec ressentiment (bien que je n'avais que 12 ans à l'époque mais je baignais là dedans) comme les GORDINISTES de l'époque qui reprochaient à RENAULT d'avoir tué prématurément la R8 alors que Simca développait la 1000 RALLYE ; et une RALLYE 3 en course de côte enterre une R12G.

En terme de palmarès de Rallye la R12G est insignifiante. 

Le sentiment était qu'on pouvait faire encore évoluer la R8G si on lui avait mis le moteur de 16 TS et amélioré les freins ; on aurait eu un modèle beaucoup plus performant (ce que confirme les protos qui ont pu être montés avec cette configuration) que la 12G qui était une lourde traction avant.

Mais il s'agissait pour la Régie d'en finir avec la traction arrière et de valoriser la nouvelle R12 de Monsieur tout le Monde. Avec le recul du temps opération complètement ratée car la production de la R12G resta confidentielle et elle fut toujours le vilain gros canard des gens de la génération R8G.

Devant ce fiasco total des ventes, la Régie a ensuite lancé la R17 GORDINI mais là avec cette voiture de garçon coiffeur ce fut encore pire et le nombre de ventes dérisoire.

La R5 ALPINE qui était une petite voiture agile, beaucoup plus proche de l'esprit R8, elle fut beaucoup mieux accueillie que ces 2 grosses mémères ; voilà pour l'histoire.

Pour moi ci-dessous l'endroit où elle a toute sa place :mrgreen:.

 

Maurice

R12G KO.jpg

 

 

dessin-auto-casse-r12-t2heb.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

 

Pour reprendre le slogan d'une pub presque ancienne, "tu pousse le bouchon un peu loin Maurice"  :ruse:

 

Et comme j'aime être l'avocat du diable !!!

 

1:  La R12 G était et elle est toujours une superbe voiture, bien que je sois fana de la 8 je verrais bien une 12 lui tenir compagnie dans mon garage,

 

2:  Lors du jour G c'est un mensonge de dire que les pilote des 8 G devaient laisser gagner la 12 :-P, ceci dit les 12 GORDINI du jour G étaient relativement plus affutées que la version de série.:hein:

 

3: La R12 G s'est surtout fait son palmarès dans les pays de l'est et sur les rallye dur style Maroc.

 

Et Maurice pour un anti R12 G incroyable mais sympa d'avoir gardé le faire part de décès de la R8 GORDINI  :siffle:en tout cas belle revus de chez M RENAULT

 

Ceci est à lire sur le ton de l'humour bien sur  :super:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

barre_partenaires.jpg

 
 

1970 - Coupe de France R8 GORDINI

 
  • Imprimer
  • E-mail
Catégorie : 1970 - 19ème Grand Prix - Trophée d'Europe
Affichages : 1093
HS_1970_coupe_de_france_r8_gordini.jpg

Photo : Alain Maret

Meilleur temps au tour : Pierre Laffeach - 2'55"2, "Francia" Bernard Mangé - 2'56"5 , De Souza - 2'56"6.

Positions Départ Pilotes Temps
1   8 Jacques Coche  
2 15 24 Pierre Laffeach  
3   10 Jean Pierre Malcher  
4  3 29 Philippe De Souza  
5     Le Bris  
6   4 Yves Forestier  
7     Bichet  
8     Perraud  
9   33 Glass  
10     Dupraz  
11     Leroy  
12     Legourrierec  
13     Verberque  
14     Brunetti  
15  2 1 "Francia" Bernard Mangé  
16     Decoster  
17     Rossi  
18     Bros  
19     Guillemin  
20     Foucault  

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Palmarès de la Coupe R8 GORDINI


1966 : "Jimmy" Mieusset ; Premier Prix Dunlop : Denis Dayan.
1967 : François Lacarreau ; Premier Prix Dunlop : Christian Ethuin.
1968 : Roland Trollé ; Premier Prix Dunlop : Bernard Lagier.
1969 : Bernard Lagier ; Premier Prix Dunlop : Michel Leclère
1970 : Bernard Mangé.

 



 
 
 
 
 
 
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous

Je te trouve bien sévère avec la R12G, Maurice, j'ai un net penchant pour les R8 en général, mais je possède

aussi deux R12, une TL de 74 et une GORDINI de 73 ,pour moi c'est une bonne auto, qui n'a, toujours pour moi

que deux gros défauts: son image, véhiculée souvent par ceux qui ne sont jamais monté dedans et sa consommation,

sur la mienne j'ai un 807G, en tapant dedans j'arrive à 25l/100. Si un jour G se refait, je viendrais avec ma 8G, mais 

pour faire le trajet je la mettrais sur mon plateau tracté avec ma 12G.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Jean Marc 67

oui finalement, tu as raison. Le comble du chic, serait qu'un jour je m'achète une 12G je lui mettrais un attache remorque pour tracter ma R8 sur un plateau remorque ça fera un excellent canasson de traie !!!!  :mrgreen:

@R8G 24

j'avais écrit mon message quand j'ai découvert le tien, je vois que tu as déjà appliqué mon idée ! Une R 12G j'en avais conduite une de démonstration quand mon père décédé aujourd'hui était garagiste. Je possède d'ailleurs sur le sujet en plus du RENAULT Promotion encore sous cellophane des prospectus de R12G... A l'époque à l'occasion d'une course de côte (aujourd'hui disparue Pouillé les Côteaux en Loire Atlantique) RENAULT nous avait mis à disposition aussi une A110. On a pris la R12 pour une montée (on passait juste avant la voiture qui ouvrait la course pour se faire de la pub) et après la R12 n'a plus bougé au profit de l'A110 tellement la différence était énorme. Je pense que cette voiture un peu comme les 504 ou les DS devait être bien sur les rallyes de terre ou de piste car elle devait bien encaisser. D'ailleurs je crois qu'elle avait gagné le Paris Dakar en version break Sinpar 4X4.

 

Mais bon, mon projet, en guise de revanche,  d'incendier, 50 ans plus tard  pour l'anniversaire du jour G, une vieille caisse bleue de R12 n'obtenant pas du tout la majorité, je n'insiste pas. @Antony il va falloir trouver autre chose comme attraction. Peut-être un stock car avec des R12 :mrgreen: ??? Bon OK je sors.

 

 

12G 3.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Rilke a dit :

 

12G 3.jpg

Salut Maurice

 

Magnifique collection de dépliants publicitaires ça laisse rêveur, et je vois que tu possède également une bonne dose d'humour bravo :super:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Jean Marc, merci pour le compliment. Pour la documentation auto (et tracteur) oui c'est vrai, j'en ai pas mal ainsi que des vieux trucs en tout genre.

Bien amicalement

Maurice

 

Dunlop.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous, je viens de trouver ce blog très intéressant et complet sur Amédée GORDINI : http://leroux.andre.free.fr/revivalgordini.htm#18

 

Pour en revenir au jour G et la suite, je vous mets quelques extraits sur la R12 GORDINI et je laisse chacun se faire une idée sur celle qu'on appelait (je m'en souviens très bien) chaque fois qu'on la voyait sur une course de côte ou en rallye le camion bleu de la Régie.

 

Quelques extraits de ce blog :

Le doute s'installa rapidement chez RENAULT. Pour ne pas paraître ridicule, les RENAULT 12 GORDINI qui devaient concourir au Castellet furent " optimisées " chez ALPINE à Dieppe. Mais ainsi remaniées, elles n'avaient plus grand chose à voir avec le modèle de série. Douze RENAULT 12 GORDINI furent acheminées dans la Var. Le " grand public " pouvait enfin découvrir la RENAULT 12 GORDINI au Salon de Paris en octobre 1970.

Mais elle n'était pas encore à vendre, ce qui ne faisait qu'alimenter la rumeur concernant les difficultés de sa mise au point. On disait la voiture trop puissante, et il se murmurait que la caisse pouvait se briser. De plus, la RENAULT 12 GORDINI " serait incapable de tenir la route ". Les rumeurs allaient bon train. Le silence de RENAULT ajoutait à la suspicion ambiante. La RENAULT 12 GORDINI passa un temps pour une voiture fantôme. La commercialisation effective ne démarrait qu'au cours de l'été 1971. Ce n'est qu'en octobre que la production commençait à un rythme régulier. 

Extrait d'une brève parue dans le mensuel " l'Automobile " numéro 297 de février 1971 : " Amédée n’a pas été invité à partager les soucis que la Régie connaît avec la RENAULT 12 qui porte son nom. Baptisée sans doute un peu prématurément, sur le circuit du Castelet, durant le mois de juillet 70, elle recherche toujours une définition qui permettrait de l'installer avec sérénité sur les chaînes de fabrication. L'épure du train avant, en particulier, entraîne une usure anormalement rapide des pneus, incompatible avec la durée et les exigences rencontrées dans la Coupe GORDINI, par exemple. On discute d'ailleurs beaucoup pour savoir si cette Coupe, qui est certainement la seule formule de promotion honnête que connaisse actuellement le sport automobile français, ne doit pas être reconduite avec feu les RENAULT 8 GORDINI, qui avaient été mises au musée, peut-être un peu trop rapidement. " 

 

Le père de famille qui recherchait une routière performante était déçu par le confort relatif et le niveau de consommation en carburant de l'auto en pleine crise du pétrole (plus de 15 litres aux cent kilomètres). Pas franchement course ni franchement grand tourisme, la RENAULT 12 GORDINI elle avait le cul entre deux chaises, sans satisfaire ni l'une ni l'autre des clientèles visées.

Elle anima la coupe pendant seulement 3 ans laissant très rapidement la place à la R5 LS...

 

Et en conclusion : Cinq RENAULT "civiles" portèrent le nom de GORDINI. Par ordre d'arrivée sur le marché, les DAUPHINE, RENAULT 8, RENAULT 12, RENAULT 17 et RENAULT 5*. Les deux premières, la DAUPHINE et la RENAULT 8, avaient bénéficié du travail de sorcellerie d'Amédée. Les trois autres portèrent ce nom magique uniquement par pure stratégie commerciale.

* la RENAULT 5 ALPINE était commercialisée sous le label GORDINI au Royaume Uni, ALPINE étant un nom exclusif dédié à Sunbeam. voir la photo de la RENAULT 5 "GORDINI" ci-dessous.

rev1793.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Rilke a dit :

Pour ne pas paraître ridicule, les RENAULT 12 GORDINI qui devaient concourir au Castellet furent " optimisées " chez ALPINE à Dieppe.

 

Histoire connue et certainement vraie ...

 

16) Course castelet.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites