R1090-59

DAUPHINE
Mon moteur est mort... Comment le refaire en le dopant au mieux ?

21 messages dans ce sujet

Le moteur de ma Dauph a rendu l'âme en repartant de l'embouteillage de Lapalisse : ratatouillage de plus en plus violent et couic ! Plus rien... Verdict du mécano où l'assistance m'a remorqué : plus un poil de compression sur aucun cylindre ! Bref, je suis en train de m'organiser pour rapatrier ma Dauph, car elle est à 180 bornes de chez moi...

Et en attendant je cogite pour refaire mon moteur aux petits oignons !

Quitte à ouvrir, autant en profiter me dis-je...

 

L'idée est de "gordiniser" la bête, voire de "1093iser", mais s'agissant d'un modeste 670-01 "de base", jusqu'où aller sans risquer la casse en 3 tours de roue ?

 

J'ai donc à ma disposition :

- un moteur 670-01 de base, à autopsier... Avec tous ses périphériques

- un deuxième moteur 670-01 de base + 2 culasses, à autopsier... Sans périphérique

- un moteur de R6 L complet

- un authentique carbu 32 PIBT de Dauph Gord, neuf d'époque !

 

Mon idée est de monter :

- La culasse de R6 qui présente les mêmes caractéristiques qu'une culasse de 1093 (diamètres des conduits, queues de soupapes, ressorts...), en dehors de la hauteur (94.7 comme une culasse de Gord, au lieu de 93.3 pour une 1093). Le taux de compression devrait passer de 7.25 à 8...

- Un AAC "route et rallye" de chez Arnaud Ventoux Pièces qui est selon eux un "profil Condrier"

- Une pipe de Gord ou Autobleu

- le carbu 32 PIBT

 

Toute la question : le vilo et les bielles vont-ils supporter ?

L'AAC "Condrier" est-il une bonne idée ou vaut-il mieux faire retailler un AAC "profil Gord" ? D'ailleurs est-il possible de le faire en partant d'un AAC "de base" ?

Par ailleurs, une simple modification de l'avance suffira-t-elle en conservant l'allumeur de "Dauph de base" ?

 

Avis aux experts en mécanique !!! Je veux un truc qui marche bien... Mais qui soit absolument fiable !!!  :wink:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir R1090. 59

 

Pour moi le plus simple et le moins onéreux , c'est de monter un R8 1108 cm3 ou R8S mais plus difficile à trouver.

Voilà c'est mon avis.

G.A.08

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu... Un peu radical comme solution... Le but n'est pas d'en faire une voiture de course, juste de doper le moteur sans risquer la casse...

Un de mes critères est de ne pas tomber dans l'anachronisme et en 1959 les préparateurs n'avaient pas de moteur de R8 à monter dedans

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ils n 'avaient pas non plus de moteur de R6L ; la R6 est sortie en 1968 et la DAUPHINE s'est arrétée en 1967 mais plutôt que de l'ouvrir , change le  ;ça va te revenir moins cher

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

 

Surtout ne t'affoles pas. Rapatries ton auto chez toi, car il est fort possible que le garage où est ta voiture en attente essaies peut-être de t'en jouer une. ( La tu vu prendre les compressions sur ton moteur ? ).

 

C'est bizarre car une segmentation ne lâche pas comme cela sur un moteur.  

 

Quelques questions de ma part :

 

- Avant la panne y a t'il eu chauffe du circuit de refroidissement ?? 

- Est-ce que ton moteur tirait moins qu'au début que tu avais ta voiture ??

 

D'autre part tu parles de ratatouillage avant la panne: Etait-ce un trou à l'accélération ? ou bien du pétaradage qui orienterait vers un problème d'allumage ( vis platinées ou condensateur ).

 

Amicalement

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour. R 1090 59

 

Le but de ma réponse n'était absolument pas de te faire transformer ton auto en voiture de course ,tu recherches une mécanique un peu plus performante.

Le moteur R8 En fait parti avec une très bonne fiabilité.

Le DAUPHINE GORDINI est un peu plus performant que. celui de base

Quand au 1093 il y a pas mal de pièces spécifiques , donc très difficile à trouver est chères.

Par contre comme le suggère Alain ,il faut vérifier l'état du moteur actuel.

G.A.08

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 Verdict du mécano où l'assistance m'a remorqué : plus un poil de compression sur aucun cylindre !

 

 

 

 

ouh la la

 sur aucun cylindre ?

les 4 d'un coup ?

bizarre

a mon avis le mécano essais de te niquer

ramene ta voiture chez toi et regarde

allumage carburation comme l'a dit alain et après tu ouvres et tu voit les segments

ce n'est certainement pas aussi grave que ce que le mécano veux te le faire penser

"pascal"

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Control rapide des compressions efficace,a la manivelle tous simplement,tu dois ressentir le même effort sur chaque cylindre, évidemment si effort nul moteur à ouvrir.A voir aussi la distribution, dent de loup pignons etc...

Joël

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sur, il va falloir l'ouvrir...

 

Pourquoi la culasse de R6 : c'est tout bêtement la même qu'une 1093 (à part la hauteur, mais ça se rabote...)... Et j'ai eu la chance de récupérer gratis un moteur de R6  :wink: D'après mes sources (un spécialiste de la 1093) on trouve d'ailleurs le même numéro de fonderie sur les culasses d'authentiques 1093 et sur les culasses de R6  :wink: Donc l'authenticité est sauve  :wink:

 

Pour résumer l'historique : ma Dauph a toujours marché pareil depuis que je l'ai (8 ans déjà). Je ne saurais dire si elle manque de patate par rapport à la normale, j'en ai jamais essayé d'autre  :mrgreen: Mais j'avais essayé et réussi à atteindre la vitesse maximale théorique d'une Dauph de base, soit 115 chrono, sans difficulté et à plusieurs reprises...

Par contre depuis ce printemps elle me bouffe 1/4 litre d'huile pour 250 bornes ! Mais continuait de marcher toujours aussi bien, sans autre signe extérieur que des vapeurs d'huile importantes au reniflard, des projections d'huile au niveau de la jauge et un suintement d'huile sur le côté de la culasse apparemment au niveau des guides de soupapes des 2 premiers cylindres...

 

La descente à Lapalisse s'est faite à 90-100 compteur sans soucis, en dehors de la consommation d'huile déjà signalée...

Question surchauffe j'ai toujours un oeil rivé sur l'aiguille de température, jamais elle n'a dépassé les 2/3 de la zone verte.

Au début que je l'avais elle avait bien tendance à approcher de la zone rouge, j'avais résolu le problème en détartrant le circuit de refroidissement au vinaigre blanc. Depuis, même avec la canicule, même dans les embouteillages, même pied au plancher dans les pires montées, jamais elle n'a dépassé les 3/4 de la zone verte !

 

Lorsque je suis tombé en panne ça faisait un peu comme si on coupe le starter trop tôt quand elle est froide. J'étais au point mort à ce moment là (coincé par un bus qu'avançait pas) mais quand j'ai accéléré ça a cafouillé de plus belle ! Et elle a fini par caler. C'était vraiment des ratés, pas des détonations...

Au départ il n'y avait plus d'allumage aux bougies, donc j'ai pensé à la bobine... Et effectivement au bout d'un moment (1 petite heure) l'allumage est revenu ! Entre temps j'avais vérifié que l'allumeur tournait toujours, des fois que le pignon céloron aurait cassé... Vérifié aussi le calage de l'avance à l'allumage, qui n'avait pas bougé... Bref, à partir de ce moment là elle n'a plus donné signe de vie ! Pas le moindre hoquet, pas la moindre détonation, rien de rien...

 

Bon, niveau diagnostic, on a avancé et je pense que le mécano chez qui elle est est honnête : je viens de l'appeler et il veut rien me faire payer pour le diagnostic :razz: Je vais la chercher la semaine prochaine !

Car il a mis les cylindres sous pression avec un appareil spécial, il me dit que les cylindres 3 et 4 communiquent ! Ca sent le joint de culasse non ?

Bref, affaire à suivre quand elle sera revenue à la maison...

 

Et vos avis sont les bienvenus pour une prépa moteur, disons "100% Dauph"  :mrgreen:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

 

effectivement si les compressions des cylindres 3 et 4 se mélangent, le joint de culasse est coupé entre les cylindres et les compressions passent de l'un à l'autre.

 

Amicalement.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On verra à l'autopsie d'ici une semaine

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,si cela peut t'aider ,la revue Gazoline avait fait paraitre la remise en état de leur Dauph.

Il y a de bons conseils,regardes d'abord la qualité de ton vilo,s'il est bon,fais-le équilibrer avec volant et mécanisme d'embrayage,ensuite chemises et pistons neufs donneront la pèche à ton moteur.

Patiente et courage.Cdlt Jacques

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

Vu ce que tu expliques, je pencherai d'avantage pour un problème de vapor lock.

Si tu veux te monter un moulbif un peu méchant, essaye de trouver un 670 05 complet , au lieu de conserver ton 670-01

Equipe le en 904 cc, le kit ch/pistons se trouve facilement ( passe moi un MP, si tu ne trouves pas)

bon point pour la culasse de R6, 1ère génération, car grosses soupapes.

Essaye aussi de te trouver une boite 4, si la tienne en est dépourvue..

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, après des mois, me revoilà avec les idées un peu plus claires sur mon moteur...

Au démontage de la culasse, joint comme neuf, donc la perte des compressions reste un mystère...

J'ai totalement démonté le moteur : cylindres 2 et 3 le segment supérieur était cassé, d'où ma consommation d'huile excessive je pense...

Tous les cylindres sont bien usés (on voit et on sent nettement une "marche" en haut des chemises).

Vilo encore dans les cotes, je vais quand même monter des coussinets neufs...

 

Bref, kit chemises-pistons de chez Aprotec en cylindrée d'origine acheté !

J'ai aussi trouvé un SOLEX 32 PIBT neuf dans sa boite équipé DAUPHINE pour une misère !

J'ai aussi trouvé une pipe de DAUPHINE GORDINI.

Culasse de R6 idem culasse de Gord.

 

Je pars donc sur une "gordinisation" de mon moulin...

 

Reste la question de l'AAC ! Pas simple de trouver un AAC de Gord, du coup je m'interroge sur l'achat d'un AAC chez AVP... Quelqu'un a-t-il cet AAC "Condrillier modèle rallye" sur sa Dauph et qu'en pense-t-il ?

 

Enfin quel filtre monter pour libérer l'arrivée d'air ? J'ai vu une solution d'un filtre sec de 2cv qui rentre dans le boitier d'origine... Sinon un sosie de Tecalemit de 1093 (il s'en vend pour Cox, chromé, mais un coup de peinture et zou !) ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Pour l'arbre à cames,je te conseille Pascal Létiche sur le forum AlpineRenault (FAR)

Cdlt J.C.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un gars qui fait de la rectif ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Jacquot 46 a dit :

Bonjour

Pour l'arbre à cames,je te conseille Pascal Létiche sur le forum AlpineRenault (FAR)

Cdlt J.C.

Bonjour,

Avez vous des retours sur le travail Mr Letiche? J'ai quand à moi fait travaillé Hémery et suis satisfait, mais il est toujours bon d'apprendre sur les concurrents d'où ma question

JM

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

pour le moment,je n'ai pas fini de restaurer ma voiture (j'ai fait retailler deux AàC de 1600 et le prix est très correct)

Dans le forum A310-4,il a la cote.

Cdlt J.C.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aurais-tu les coordonnées ?

Un ordre de prix ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/12/2017 à 12:02, Jacquot 46 a dit :

Bonjour

Pour l'arbre à cames,je te conseille Pascal Létiche sur le forum AlpineRenault (FAR)

Cdlt J.C.

 

Très bon conseil,pour l'adresse je sais qu'il est de Gournay en Bray 76,

 

en t'inscrivant sur le FAR tu pourras communiquer avec lui

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir  R 1090 59 ,

J'ai fais faire mon A A C de 5 ALPINE Atmo pour ma DAUPH proto chez EMERY , il est monté dans le moteur mai non tournant

Il est taillé  type  J C  SAVOYE  S 11  coût : 235 E  hors port

Adresse :  ETS  EMERY EPINAC  71360   TEL :  0670025046

G.A.08

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites